EREKA COACHING ELANCOURT


INok
 g

Au cours de mon activité de kinésithérapeute j'ai pu observer nombre de patients démunis suite à une maladie ou un handicap.

Le temps de la prise en charge médicamenteuse et  physique, la personne est portée et encadrée, elle vit au jour le jour .
 
Mais une fois les soins terminés, les personnes se sentent seules et démunies face au nouvel avenir qui s'ouvre à elles : souvent les valeurs ont changé, la famille ne comprend pas forcément ces changements, les capacités physiques ont changé et il est parfois difficile de se projeter dans cette nouvelle vie.
 
Le coaching, en travaillant sur les valeurs, les besoins,  permet  de prendre du recul, de vivre au mieux avec cet état de santé, il est alors possible de faire des projets et d’organiser sa vie en fonction de ses nouvelles valeurs et capacités. Il complète la prise en charge physique.